Le Forum du Zombi-Blog
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Antichrist

Aller en bas 
AuteurMessage
Legion
écorcheur de chair
avatar

Nombre de messages : 157
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Antichrist   Sam 6 Juin - 16:52



Je repasse ici en coup de vent pour poster une petite chronique d'Antichrist, de Lars Von Trier, que j'ai vu avant-hier (en évitant de spoiler comme le font les trois quarts des critiques sur le net, donc si vous ne devez en lire qu'une, lisez la mienne).

D'abord, il faut préciser que je suis allé voir ce film sans avoir la moindre idée de ce dont ça parlait. Tout ce que je savais, c'est que c'était de Lars Von Trier (que je ne connaissais que de réputation, et j'allais justement voir ce film pour me faire une idée de ce qu'il valait vraiment à mes yeux), que Charlotte Gainsbourg jouait dedans, et que ça avait déclenché une controverse à Cannes.


Bon, donc, ça commence, tout de suite très fort : panneaux fixes avec le nom du réalisateur et le titre écrits dans une graphie démente, accompagnés par une musique classice-contemporaine très violente, genre Ligeti/Penderecki (rappelez-vous Shining…) — dans quoi ai-je mis les pieds, me demandé-je alors avec bonheur ?

Prologue en noir et blanc, ralenti, caméra virtuose, musique de Haendel, un couple fait l'amour (avec quelques jolis plans pornographiques, histoire de justifier l'interdiction aux moins de 16 ans dès la première minute du film), et pendant ce temps, leur enfant de 2-3 ans se défenestre. Ouch, décidément, ça commence vraiment très fort.

On passe au premier chapitre, en couleurs, avec toujours une mise en scène incroyable, des plans de caméras superbes, je ne sais pas encore où le film veut aller, mais en tous cas c'est vraiment du grand cinéma, niveau Kubrick, ça fait pas 10 minutes, et Von Trier m'a déjà conquis. La femme fait une dépression (compréhensible), son mari (un psychiatre) décide de l'emmener dans une cabane, au fond des bois, pour essayer de la soigner (la femme est jouée par Charlotte Gainsbourg, le mari par Willem Dafoe, mais à aucun moment dans le film ils ne sont nommés, pas même dans le générique de fin, qui les désignent juste par "She" et "He"), on semble donc se diriger vers un thriller psychologique, mais un particulièrement étouffant — la caméra embrasse la subjectivité des personnages, de leurs angoisses, et bien qu'il ne se passe pour ainsi dire rien à l'écran, on a pas beaucoup de répit, et la tension monte lentement mais surement.



Et tout d'un coup, une scène qui semblait reposante, un petit répit, se transforme en tableau grotesque et sordide, nous prend par surprise, sans qu'on sache ce qui se passe vraiment. En une scène, on a basculé du thriller psychologique à l'horreur psychologique, au borderline. On entre dans le deuxième chapitre, et la tension progresse maintenant beaucoup plus vite, l'atmosphère du film devient progressivement insupportable, intolérable, une deuxième, puis une troisième saynète grotesque viennent ajouter de nouveaux paliers, font progresser la folie, transforment irrésistiblement l'histoire en cauchemar dément : "chaos reigns"



Et finalement, on arrive au troisième chapitre, celui qui a scandalisé une partie de la critique. Là la tension nous écrase de tout son poids, Von Trier nous a méticuleusement mis les nerfs à vif pendant plus d'une heure, s'est ingénié à cultiver l'ambiance lentement, et maintenant que nous somme vraiment vulnérable, à supplier pour que ça s'arrête enfin, bam, une scène gore, courte, mais abominable, nous explose à la figure, et là on bascule dans l'horreur viscérale, le boddy-horror, l'intensité maximum, explosés là, les Saw, Hostel, Wolf Creek et consort, avec simplement cette petite saynète, mise dans ce contexte, et filmée de façon très crue, Von Trier fait 10, 100 fois mieux que tous les festivals de torture complaisants suscités. Suit un moment de panique (pour le spectateur), longue séquence à l'issue incertaine, là on touche du doigt le suspens, le vrai, la peur à l'état pur, et toujours la folie omniprésente, et alors qu'on est à bout, bam, deuxième scène gore, plus courte, et plus abominable encore que la précédente, bientôt suivie de la conclusion brutale, et d'un épilogue en noir et blanc, qui cherche à faire retomber la tension, en vain : Antichrist m'a tué.

Je suis sorti de la salle dans un état second, incapable de penser à autre chose qu'à ce que je venais de voir, je suis rentré vite chez moi, j'y ai pensé jusqu'à ce que j'aille dormir, j'y ai pensé *en dormant*, au réveil j'y pensais encore, et j'y ai encore pensé toute la journée d'hier, et beaucoup aussi aujourd'hui. Antichrist est l'expérience cinématographique la plus traumatisante à laquelle j'ai jamais assisté, probablement un des meilleurs films d'horreur de tous les temps, il y aura clairement un "avant" et un "après", et je comprends la violence de certains critiques à l'égard du film, parce qu'on en ressort pas indemne.

Imaginez un film co-réalisé par le Stanley Kubrick de Shining, le David Lynch de Eraserhead, et le Andrei Tarkovsky (à qui le film est d'ailleurs dédié) de Stalker, et vous commencerez à avoir une idée…

Et malgré tout ça, je ne peux pas, moralement, vous le conseiller. J'entends par là que si vous allez le voir, je ne saurais être tenu pour responsable, parce que c'est vraiment un film qui malmène le spectateur, on se prend un gros coup de poing dans la gueule, et je peux comprendre que tout le monde ne soit pas désireux de subir ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thelegion.free.fr/carcan.htm
Nagash Von Krueger
Maître des morts
avatar

Nombre de messages : 1336
Age : 38
Localisation : In the mouth of darkness
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Antichrist   Mar 23 Juin - 7:36

Je serais curieux de le voir, mais c'est fou le nombre de réal de série A qui se mettent à faire du B ...

_________________

Forum du Zombi-Blog
Le Blog de Nagash
**Surprise à ne pas cliquer**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zombi-blog.forumactif.com
 
Antichrist
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Antichrist"
» [J-Pop/Metal = Kawaii Metal] BABYMETAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Zombi-Blog Forum :: Zombi Bar :: Films-
Sauter vers: